Maladies du chat : les déceler

Par Pawtounes 8 Min de Lecture

Maladies du chat : connaissez-vous comment les déceler ? Avant de pouvoir traiter votre animal, vous devez être capable de détecter ses souffrances. Cependant, déterminer qu’un chat est malade n’est pas si facile, car ces boules de poils sont des animaux de nature cachottière. En effet, leur attitude à un moment donné peut laisser penser qu’ils sont en difficulté alors qu’ils agissent pour attirer votre attention. Autrement dit, vous devez être particulièrement attentif aux moindres détails de votre chat, et même les plus insignifiants parfois pour pouvoir déceler leurs maladies.

Gardez toujours à l’esprit que vos formidables chats sont susceptibles de se sentir mal et qu’ils ne vous le diront pas. Déceler les maladies d’un chat n’est peut-être pas facile, mais une fois que vous saurez ce qu’a votre chat, vous pourrez agir plus facilement et efficacement.

Découvrez dans cet article, nos astuces pour vous aider à déceler les maladies de votre chat.

Maladies du chat
Maladies du chat : les déceler | Pawtounes

Comment déceler les maladies du chat ?

Tout comme les êtres humains, vos félins tombent également malades et pour les soulager, il existe divers traitements adaptés à chaque maladie. Cependant, si vous observez l’un de ces signes chez votre minou, vous devrez rapidement agir.

- Advertisement -
Ad imageAd image
Pawtounes - Chats - Chatons - Animaux - Mignons - Marrants : Maladies du chat : les déceler
Maladies du chat : les déceler | Pawtounes

L’état général de votre chat et de son pelage

Si vous constatez que votre chat est plus distant et moins actif que les jours précédents, il est bon de scruter son apparence physique. En effet, s’il ne joue plus comme avant ou s’il est distant vis-à-vis de vous, alors considérez la possibilité d’instabilité. De plus, un chat malade préfère s’isoler.

D’un autre côté, un pelage sale, mal soigné, présentant des rougeurs ou des parasites est synonyme d’inconfort. Si votre chat a un pelage sale, vous le verrez donc se gratter tout le temps ou s’arracher les poils. Dans ce cas, vous ferez mieux de consulter rapidement un vétérinaire pour une prise en charge efficace.

Si votre chat ou votre chatte dort moins ou qu’il semble plus fatigué, il se pourrait aussi qu’il soit malade.

La perte de poids et d’appétit

À moins d’avoir changé le régime alimentaire de votre chat, rien ne justifie qu’il ne mange plus comme d’habitude. De même, si votre chat a une perte d’appétit, il ne faut pas prendre cela à la légère. La perte d’appétit peut cacher une maladie. Toutefois, perte d’appétit et perte de poids, sont des notions qui vont généralement ensemble. En perdant l’appétit, votre félin perdra aussi du poids. Il est donc nécessaire de consulter afin de trouver le nœud du problème et de le résoudre au plus vite.

Si votre chat consomme excessivement d’eau, cela pourrait aussi être une preuve qu’il ne va pas bien. La polydipsie (consommation excessive d’eau) tout comme la déshydratation est un problème à prendre très au sérieux. Alors, ne tardez pas à vous rendre chez un spécialiste de la santé féline.

En revanche, vous pouvez vérifier le niveau de déshydratation de votre animal en tirant doucement sur la peau de son cou et en la relâchant. Si elle revient en place assez rapidement, tout va bien. Dans le cas contraire, alerte ! Pour la perte de poids, à défaut de l’observer à l’œil nu, pesez votre chat régulièrement et faites des comparaisons pour être fixé.

Yeux du chat
Maladies du chat : les déceler | Pawtounes

La fièvre du chat et les vomissements

Prenez la température de votre animal de compagnie au niveau anal. Elle doit être située entre 38 °C et 39 °C. En deçà de 38, votre chat fait une hypothermie, ce qui requiert une prise en charge urgente et immédiate.

Concernant les vomissements, c’est normal qu’il régurgite ce qu’il a mangé. En fait, c’est la fréquence avec laquelle il le fait qui doit attirer votre attention et vous pousser à agir vite. Il peut avoir été empoisonné ou tout simplement intoxiqué.

Les yeux et la bouche du félin

Avez-vous remarqué des salissures au niveau des commissures des yeux ? L’apparition d’une troisième paupière ? Des yeux qui coulent ? Voilà quelques détails à scruter pour se rassurer de l’état de santé de votre chat.

Ce dernier peut avoir des troubles digestifs et sa mauvaise haleine vous met sur le chemin. De même qu’un abcès ou des boutons dans la bouche peut entraîner chez le félin, un refus de prendre la nourriture. Cette anorexie sera donc due à la douleur qu’il ressent. En consultant un vétérinaire, vous contribuerez efficacement à rendre votre compagnon moins triste.

Le comportement et la respiration

Comme indicateurs de malaise dans le comportement, vous avez : une agressivité soudaine, des miaulements trop fréquents et l’agitation. S’il ne se laisse plus approcher, vous griffe à l’occasion, ou devient distant avec vous, c’est la preuve que quelque chose ne va pas. À vous de remédier à ce problème, avant qu’il ne s’amplifie.

De plus, si votre chat a des difficultés à respirer normalement, tousse et éternue beaucoup, une consultation est conseillée. Il peut avoir attrapé une infection respiratoire telle que l’asthme, pneumonie, laryngite, œdème pulmonaire, etc. Vous pourrez aussi observer des sifflements ou ronflements lors des séquences respiratoires de votre chat. Il vaut mieux dans ces cas, le confier au spécialiste afin de le mettre à l’abri d’éventuelles complications.

Déceler les maladies du chat n’est pas chose aisée ou facile. Il vous faudra donc être vraiment méticuleux lorsque vous observez votre chat pour pouvoir déceler ses maladies. En effet, en fonction de son environnement, il se peut que votre compagnon soit plus agressif que d’habitude. Il peut aussi bien se jouer de vous en vous faisant croire que quelque chose ne tourne pas rond.

Néanmoins, une observation assidue de multiples éléments vous amènera à pouvoir détecter son problème afin de mieux le résoudre. Par ailleurs, le vétérinaire reste le spécialiste de premier plan que vous serez amené à consulter la plupart du temps que vous aurez un souci avec votre minou. Alors n’hésitez pas à le contacter. La santé de votre compagnon en dépend. Comme on le dit souvent prévenir, c’est guérir, prenez votre temps et mettez votre chat à l’abri !

Toutefois, si vous souhaiterez connaitre comment traiter les maladies du chat, n’hésitez pas à lire notre article : Comment traiter les maladies du chat !

Partage Cet Article
Avatar photo
Par Pawtounes
Follow:
#chat #chatons & #animaux de compagnie : l'actu des boules de poils... Twitter officiel du site http://Pawtounes.fr, Fans n°1 des chats & animaux de compagnie !
Laisse un commentaire